000-99930

 Jeff Dickson (1894-1941)

Cet Américain a été le grand animateur de la boxe en France dans les années 30. Directeur du Vel d'Hiv, Jeff Dickson a fait venir des Américains champions du monde pour les opposer aux meilleurs boxeurs de l'hexagone.
Il a découvert Al Brown et conduit la carrière d'Emile Pladner, Victor Young Perez, André Routis et Marcel Thil.

 

Jeff Dickson a été soldat durant la première guerre mondiale. Débarqué en France en 1917 pour tourner l'actualité sur le front français, celui qui avait débuté sa carrière à la Metro Goldwin Mayer fait sa fortune en créant les pochettes-surprises mises en vente dans les salles de cinéma. Mais c'est le sport et la boxe en particulier

qui allaient faire la renommée en France de ce businessman Américain, né dans le Mississipi en 1894, en tant qu'organisateur. Appelé aux cotés de Boyer, directeur des organisations Manitot, il devient jusqu'en 1939 le plus grand animateur du noble art dans l'hexagone. Son premier coup d'essai est un triomphe. Il organise en 1929 le championnat du monde des poids mouche opposant Franckie Genaro à Emile Pladner et encaisse une énorme recette de 920 110 francs.
A la tête de sa société «Silver Boxe» dont le siège est établi près de l'Opéra, ce personnage distingué, attachant et dynamique met sur pieds des galas à la salle Wagram, au stade Roland-Garros, 

au Parc des Princes ou au Ring du Quai d'Orsay, avant de devenir le patron du Vel d'Hiv en prenant la succession d'Henri Desgranges. Il fait du "Vaisseau de Grenelle" un temple du noble art, n'hésitant pas à supprimer les piliers qui soutiennent l'immense verrière pour les remplacer par une poutre centrale.

Le grand rêve de Jeff Dickson est de trouver le successeur de Georges Carpentier. Mais ce sont les petites catégories de poids qui lui offrent ses plus grandes joies. Emile Pladner, Victor Young Perez, André Routis sont champions du monde à ses cotés, ainsi que le poids moyen Marcel Thil.

Il est également à l'origine de la venue à Paris de grands champions comme Franckie Genaro, Fidel La Barba, Gorilla Jones, Kid Chocolate ou encore Corporal Issy Schwartz, Midget Wolgast, Young Stribbling, Lou Brouillard et Freddie Miller.
Il promouvoit également la carrière du Panaméen Al Brown dont il fera le grand champion du monde des poids coqs.

Tous ces champions font les beaux soirs du Vel d'Hiv qu'il aime entendre vibrer et parfois même s'emporter. "Lorsque vingt fauteuils sont brisés, c'est comme si un dompteur est dévoré, cela permet de prévoir une recette dix fois supérieure à la réunion suivante", déclarait-il avec un grand sourire.

Contraint de regagner l'Amérique lorsque qu'éclate la seconde guerre mondiale, Jeff Dickson décide de s'engager dans l'American Air Force.
Mais le 14 juillet 1941, il perd la vie lorsque l'avion dans lequel il a embarqué comme observateur est abattu par la DCA Allemande au-dessus de Saint-André-de-L'Eure. Il avait 47 ans.
Thierry Raynal
http://www.lenobleart.com/rep1/page02.php?id=17